15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://cyriacgbogou.ci 300
950X264
950X264-1

Côte d’Ivoire: Prise de fonction du nouvel Ambassadeur des Etats-Unis…

 

Depuis le départ de l’ancien Ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire SEM Philip Carter III en août dernier, le nouvel Ambassadeur était très attendu.

Ambassad-usa--9---Large-

C’est chose faite depuis cet après midi du 21 novembre 2013 lorsqu’il est allé présenter officiellement ses lettres de créances au Président ivoirien SEM Alassane Ouattara au palais présidentiel d’Abidjan-Plateau.

audience-pr-0001(3)

Credit photo: Abidjan.net

Ce dernier les a acceptées faisant ainsi de Terence Patrick McCulley le dix-huitième Ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire.  

audience-pr-0003(2)

Credit photo: Abidjan.net

Ensuite le représentant du Président Obama s’est adressé a prononcé un discours dont voici un petit résumé :

audience-pr-0000(3)

Credit photo: Abidjan.net

« Ma famille et moi sommes ravis d’être en Côte d’Ivoire et j’entends poursuivre le travail pour le renforcement des solides liens d’amitié existant déjà entre nos deux pays. La Côte d’Ivoire est à un moment important de son histoire au moment où les Ivoiriens se mettent ensemble pour faire avancer la paix et la réconciliation, pour rebâtir les institutions démocratiques et promouvoir le développement économique. Les États-Unis sont là pour soutenir ses efforts. »

Je vous invite par ailleurs à regarder cette vidéo dans laquelle le nouvel Ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire se présente officiellement à la nation ivoirienne.

Il faut noter que l’Ambassadeur McCulley vient en Côte d’Ivoire après avoir servi au Nigeria en tant qu’Ambassadeur. Il a également été Ambassadeur des États-Unis au Mali. Ses autres

postes en Afrique sont la Tunisie, le Sénégal, le Togo, le Tchad, l’Afrique du Sud et le Niger. Il a également servi au Danemark et en Inde.  

Veuillez trouver ci-dessous une biographie détaillée de l’Ambassadeur :

L’Ambassadeur Terence Patrick McCulley est un diplomate de carrière du Département d’État, avec rang de Ministre-Conseiller. Il a servi précédemment en tant qu’Ambassadeur des États-Unis au Nigeria de 2010 à 2013 et en tant qu’Ambassadeur au Mali de 2005 à 2008. De 2004 à 2005, il a travaillé au Département d’État à Washington, D.C. où il a aidé à la coordination des efforts de reconstruction en Iraq. Il a été successivement Premier Conseiller et Ministre Conseiller dans les Ambassades américaines au Togo, au Sénégal, en Tunisie et au Danemark et a également servi comme Consul à Mumbai, en Inde.

Entré au Département d’État en 1985, l’Ambassadeur McCulley a débuté sa carrière au Niger, avant d’être affecté en Afrique du Sud puis au Tchad. De retour à Washington en 1993, il était chargé pendant deux ans du dossier de l’Afrique centrale. Il a obtenu quatre distinctions d’honneur du Département d’Etat.

L’ambassadeur McCulley est né à Medford, dans l’Oregon, et a grandi à Eugene, où il a obtenu une Licence en Histoire de l’Europe et en Langue et Littérature françaises de l’Université de l’Oregon. En tant que diplômé et boursier de la Fondation Rotary, l’Ambassadeur McCulley a étudié les Sciences Politiques à l’Université de Haute Bretagne à Rennes, en France. En outre, il a étudié à la Fletcher School of Law and Diplomacy. Il parle couramment le français.

Marié à Renée McCulley, le couple à deux fils.

——————————————–

Je ne pourrais terminer cet article sans prononcer la traditionnelle « AKWABA » au nouvel Ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire.

Toutes mes excuses d’avance si je permets d’utiliser un langage familier et non soutenu, c’est juste que je veux vous mettre dans le bain et vous familiariser un peu avec le « nouchi » notre argot.

Pour la traduction, je vous conseille Nash, la go « cracra du ghetto ».

Ainsi Cher Ambassadeur voici « en global » les news de #MonVillage oohhhh :

  • Un Ministre de 32 ans vient d’être nommé au budget
  • Le SMIG est passé à 60.000 F CFA
  • Les éléphants sont qualifiés pour la coupe du monde de 2014 au Brésil mais beaucoup d’ivoiriens demandent que l’entraîneur Sabri Lamouchi soit viré (pour info, nos joueurs là donnent « Goumin goumin » deh, ce qui fait de nous des #SupporteurMazo oohhh, on sait qu’ils vont nous « degba » mais on les supporte quand même)
  • Les installations pour faire d’Abidjan « ville lumière » là ont repris oohhh, et quelqu’un a écrit les même causes produisent les même effets oohhh, donc hummmm…
  • Le délai de la remise du 3ème pont a été repoussé oohhh, donc « yako » à vous pour les embouteillages
  • Il est interdit de téléphoner au volant ohhh, sinon vous allez payer 10.000 F CFA, mais le policier peut vous donner la possibilité de « vous gérer en douce avec un (crika=1000 F CFA) »
  • Notre PR là, les gens l’ont surnommés « Mangellan » oohhh, allez savoir pourquoi
  • Aussi sachez que l’argent ne circule pas au pays car ça travaille quelque part oohh, donc si vous trouvez l’endroit, dites-nous on va venir prendre pour nous aussi « deh »
  • Chez nous, il y a les vrais « dabali » deh comme placali, aloco, attiéké, sauce graine, sauce arachide, sauce gouagouassou…
  • Pour la musique, je vous conseillerai plutôt les « retro ivoire » et le zouglou qui traite beaucoup des faits de sociétés à celle des « DJ », eux là non « walaye » c’est que du bruit oohhhun
  • Si vous n’aviez pas de vehicule, je vous aurez fait visité « babi » en « waren ou woro woro, gbaka, compteur, pinasse » allant à « poy » et sa fameuse rue princesse, en passant par « boribana », abobo, « gobelet », koumassi campement et divo, gonzague, bracodi, avec un petit detour au « black market » et autres…

Donc c’était mon petit #Kpakpatoya ou #Affairage oohhhhh.

Pour plus d’explications, j’attends votre invitation officielle, là je vais venir avec tout le « Gbonhi » et là on va « vous enjailler » un peu plus.

Donc bon à vient à vous comme on le dit à chez nous pays.

See you soon, may God bless you Ambassador McCulley.

Share:
PREVIOUS POST
Séminaire sur le piratage informatique organisé demain à Abidjan…
NEXT POST
Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat: Jeunesse africaine, « Entre & Prends »…

0 Comment

LEAVE A REPLY