15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://cyriacgbogou.ci 300
950X264
950X264-1

Blogueur, ces commandements tu suivras…

Blogcamp_Eyolab

La nuit du vendredi 27 mars 2015 marque le début du blogcamp (camp pour blogueur) ici à Yaou, village situé à l’entrée de Bonoua à 59 Km d’Abidjan. Il est plus de 21 heures quand la première activité commence à Eyolab par une communication de Donatien Kangah, Secrétaire Général de l’Association des Blogueurs de Côte d’Ivoire (A.B.C.I). Au lieu d’entamer son entretien à sens unique, il opte pour un modèle participatif. Il forme dix groupes à qui il remet dix bouts de papiers. Sur ces feuilles sont inscrites, dix règles que doivent discuter en groupe chaque participant avant de faire la restitution devant toute l’assemblée. C’est la somme de toutes les dix contributions qui deviennent le centre de son message  : « les 10 commandements du blogueur ».

  1. Le blogueur doit savoir pourquoi il blogue.
  2. Le blogueur a des droits et des devoirs
  3. Le blogueur n’attend pas des retombées immédiates
  4. Le blogueur sera (Sur)chargé car c’est un travail en plein temps
  5. Le blogueur doit (sur)veiller son blog
  6. Le blogueur doit donner une identité à son blog
  7. Le blogueur doit se rappeler que Internet n’oublie jamais
  8. Le blogueur doit se rappeler que son blog est un média social où il doit y avoir de l’interaction
  9. Le blogueur n’est pas un journaliste car le journalisme est un métier à part entière
  10. Le blogueur donnera « avant d’espérer recevoir »

Selon Donatien Kangah, ces précieux commandements peuvent être considérés comme une base que doit avoir tout blogueur débutant ou confirmé sans pour autant être absolus.

Share:
PREVIOUS POST
Prendre le taxi à Dakar. De la patience et … de la patience.
NEXT POST
Sub Saharan Africa UX Masterclass 2015

1 Comment

  • 18 mars 2016 at 19 h 14 min

    « rester pendant que mon pays la Côte d’Ivoire traverse une période très sensible de son histoire ».
    Merci d’etre resté et de contribuer à l’evoluton technologique du pays.

    REPLY

LEAVE A REPLY