15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://cyriacgbogou.ci 300
950X264
950X264-1

version numérique de l’étude-Diagnostique des médias en Côte d’Ivoire en vue de sa professionalisation

Le lundi 02 juillet 2018, le Bureau pays de l’UNESCO présente une étude diagnostique des médias en Côte d’Ivoire en vue de sa professionnalisation.

C’est le doyen Zio Moussa, Président de l’Observatoire de liberté, de d’éthique et de la déontologie(OLPED) et par ailleurs Président du comité scientifiue ayant travaillé sur un pan complémentaire et approfondi de l’étude qui s’exprime le premier. Lors de sa prise de parole, il présente les 23 pathologies qui minent le paysage de la presse en Côte d’Ivoire, avant d’en proposer ce qu’il appellera les 24 soins intensifs aux urgences des médias.

A sa suite, M. Ydo Yao, Directeur du Bureau-Afrique de l’ouest de l’UNESCO, est revenu sur les nombreuses activités menées dans le cadre des medias en Côte d’Ivoire ces dernières années.

Lorsque le Ministre Bruno Koné, prend la parole, il exhorte les professionnels de la presse à réfléchir à une meilleure offre de leur business et penser à la rendre disponible sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

Une copie du rapport physique et numérique (télécharger votre version) a été ensuite remise au Ministre et responsables d’organisations de presse lors de cette cérémonie.

 

 

——————————

RAPPORT FINAL ETUDE DIAGNOSTIC DES MEDIAS EN COTE DIVOIRE ISFOD VERSION Dec 2017 revise UNESCO 07062018
Share:
PREVIOUS POST
Entretien des véhicules : le Groupe Midas s’installe à Abidjan.