15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://cyriacgbogou.ci 300
100X200

Urgent: Offre d’emploi en Communication Agence Media (disponibilité immédiate)

 

#Offre d’emploi en Communication Agence Media basée à Abidjan recherche les profils suivants:


1 chargé d’études Media (stratège): 3 années d’expérience en cabinet d’études Media/Marketing 

1 social media manager: 2 années d’expérience en Agence Media


Si vous parlez couramment Anglais, ce sera un petit plus et les postes sont à pourvoir immédiatement.
J’attends votre CV à Info@cwa-phoenix.net 
et merci de mentionner le titre qui vous intéresse.

 

Nature du travail (Chargé d’étude Media)

Recueillir des informations

Pour trouver les supports les mieux adaptés au message qu’il veut transmettre, le chargé d’études média recueille et analyse des informations nombreuses et variées : nature du produit à promouvoir et sa place sur le marché, campagnes publicitaires réalisées par les concurrents, descriptif de la clientèle (âge, sexe, catégorie socioprofessionnelle, habitudes de consommation, etc.).

Choisir les médias

Puis il sélectionne les médias dans lesquels la publicité sera insérée : presse généraliste ou spécialisée, radio, télévision, affichage dans le métro, mais également sites Internet, réseaux sociaux ou encore presse locale. Les études de lectorat et d’audience lui fournissent de précieux indices qu’il exploite à l’aide de logiciels spécialisés.

Proposer un plan média

Fort de toutes ces données, le chargé d’études média confirmé peut alors rédiger un plan média (document détaillant la stratégie adoptée et le coût) qui est soumis à l’approbation du chef d’agence et du client. Une fois la campagne lancée, le chargé d’études média contrôle son impact et réajuste, s’il le faut, son action.

Compétences requises

Rigueur et esprit de synthèse

Professionnel rigoureux et méthodique, le chargé d’études média est capable de synthétiser de multiples données chiffrées (statistiques, études de marché, sondages d’opinion, mesures d’audience, tarifs de publicité, etc.) et textuelles (pour analyser le public ciblé par une campagne de publicité, par exemple). Comme les sommes en jeu peuvent être considérables (le budget d’une grosse campagne peut atteindre plusieurs millions d’euros), il doit avoir le sens des responsabilités et une bonne résistance au stress.

Intuition recommandée

Le médiaplanning n’étant pas une science exacte, la maîtrise des chiffres ne suffit pas au chargé d’études média. Il doit aussi avoir du flair pour repérer les tendances, anticiper les évolutions… Réactif, il doit en outre être capable de réajuster son plan média si celui-ci n’obtient pas rapidement les résultats escomptés.

Curieux et convaincant

Pour maîtriser les différents supports de communication, le chargé d’études média met régulièrement à jour ses connaissances, notamment en suivant l’actualité des médias. Il aime travailler en équipe et sait se montrer fin négociateur. Il doit également être capable de trouver les bons arguments pour convaincre le client et les équipes commerciales de la pertinence de son plan.

 

 

 

 

Finalité du métier (Le social media manager )

Le social media manager  (responsable des medias ou réseaux sociaux) a pour mission de développer une stratégie de présence numérique de l’entreprise sur les différents médias sociaux pour les clients et prospects. Il accompagne sa mise en œuvre afin d’assurer une bonne visibilité, générer du trafic et surveiller l’e-réputation de l’entreprise.

 

Missions principales

Développement d’une stratégie d’influence et de présence sur les réseaux sociaux

  • Identifier les acteurs les plus influents du Web et les lieux d’expression incontournables (blogs, Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn, Google+, Instagram…)
  • Participer à la définition de la stratégie marketing digitale de l’entreprise en développant la présence de celle-ci sur les médias sociaux en l’articulant avec les autres métiers du marketing en ligne (ex brand management et  content management).
  • Concevoir et formaliser la stratégie social media.
  • Définir la stratégie sur les noms de domaine (pour éviter les problèmes de namesquatting (cybersquatting ou détournement des noms de domaine).
  • Décliner la stratégie social media au niveau des filiales pays et métiers.

 

Mise en place d’une veille concurrentielle et d’une veille « marque employeur »

  • Suivre les dernières tendances et organiser une veille structurée en testant les nouveaux outils, les nouveaux usages, les nouvelles applications.
  • Proposer de nouveaux outils de manière à suivre de manière plus efficace la marque employeur de sa société.
  • Observer la concurrence et surveiller l’image de la marque en relation avec le brand manager.
  • Mettre en place une veille active sur les évolutions du Web 2.0 / 3.0.
  • Assurer une veille sur les communautés influentes.

 

Suivi et développement  de la notoriété de la marque sur le web

  • Optimiser  la visibilité de la marque sur Internet à travers le développement de la présence digitale : choix et création d’espaces, de communautés et de contenus associés tels que blogs, réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Twitter)…
  • Suivre la e-réputation de la marque sur les réseaux sociaux (marque employeur).
  • Concevoir un Social Media Planning afin d’avoir une prise de parole coordonnée avec les actions de la communication institutionnelle.
  • Optimiser le référencement par différentes actions (« pousser » du contenu, développer des liens externes, backlinks…).
  • Assurer, en relation avec le brand manager, la prise de parole de la marque, véhiculer les valeurs de l’entreprise, afin de la faire mieux connaître aux internautes.
  • Créer et publier régulièrement du contenu à valeur ajoutée sur les blogs, sites et espaces communautaires.
  • Identifier et fidéliser les leaders d’opinion (bloggeurs influents) pouvant servir de relais notamment en invitant d’autres experts sur leurs blogs, partager régulièrement  leurs publications sur Facebook, Twitter, Viadeo et autres.
  • Manager l’animation des communautés sur le Web : proposer des actions destinées à fidéliser les clients et les salariés autour d’une identité commune.
  • Assurer la cohérence des actions menées par rapport au positionnement et aux orientations stratégiques de l’entreprise et participer aux événements et salons de manière à développer son réseau.
  • Piloter les prestataires chargés de la production de solutions communautaires (vidéos, blogs..)
  • Protéger la marque employeur par des actions réactives  (ex : réponses aux propos litigieux en lien  avec la direction de la communication et la direction juridique).
  • Conseiller les autres départements de l’entreprise sur le positionnement à adopter sur les réseaux sociaux

 

Suivi des indicateurs

  • Suivre les résultats en termes d’acquisition de trafic, de fidélisation de clientèle par segment, grâce à des outils de webanalytics.
  • Proposer de nouveaux outils de manière à suivre de manière plus efficace la marque employeur de sa société.
  • Gérer et suivre le budget, piloter les prestataires.

 

Activités éventuelles

  • Animation de communautés ou management de community managers
  • Recrutement et animation d’une équipe de bloggeurs internes
  • Conception de formations pour le personnel de l’entreprise pour optimiser leur présence sur les médias sociaux.

Share:
PREVIOUS POST
La Banque Mondiale fait sortir un guide pratique sur les données ouvertes (Open Data) en français…
NEXT POST
Sécurité privée: Flash Intervention ouvre une agence annexe à Grand-Bassam