15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://cyriacgbogou.ci 300

AfriLabs lance sa plateforme d’apprentissage en ligne pour soutenir l’innovation en Afrique…

AfriLabs a lancé avec succès le mercredi 18 mai 2022 l’AfriLabs Academy lors d’une cérémonie virtuelle en présence des principales parties prenantes et des acteurs clés de l’écosystème d’innovation africain.


Les centres d’innovation en Afrique sont des structures clés pour favoriser la technologie et l’entrepreneuriat et apportent des solutions évolutives aux principaux problèmes économiques et sociaux de l’Afrique. Toutefois, certains de ces centres ont besoin d’un soutien pour fonctionner à pleine capacité. En 2020, AfriLabs, dans le cadre du programme de renforcement des capacités d’AfriLabs, a entrepris une évaluation des besoins pour identifier les besoins des structures d’accompagnement aux entreprises (SAE) et des hubs d’innovation.


« Le rapport d’évaluation des besoins a mis en évidence la nécessité d’un cadre de formation harmonisé et complet pour les organisations de soutien aux entreprises (OSE), qui réponde aux lacunes en matière de compétences et de développement commercial, ainsi qu’à leur viabilité financière. L’AfriLabs Academy comble les lacunes en matière de compétences et de connaissances « , a déclaré Nanko Madu, directeur des programmes d’AfriLabs, lors du lancement de la plateforme le mercredi 18 mai 2022.


L’AfriLabs Academy est une initiative d’AfriLabs et fait partie du programme de renforcement des capacités d’AfriLabs (réalisé grâce au soutien de l’AFD via le fonds d’amorçage Digital Africa). Elle a été conçue pour doter les responsables et le personnel des Hub africains, les SAE et autres structures de soutien aux startups de la formation et des compétences de gestion nécessaires pour améliorer leur aptitude et leur capacité à soutenir le nombre croissant de startups et de MPME dans leurs communautés. Le contenu de la plateforme a été co-créé et certifié par l’Université de Strathmore.

« L’AfriLabs Academy est un référentiel de connaissances pour les centres d’innovation et d’autres parties prenantes en Afrique, conçu pour doter les facilitateurs de l’écosystème des startups des compétences et de la formation nécessaires pour soutenir les startups africaines. Je suis fière de l’équipe, des partenaires et de la communauté qui ont rendu ce projet possible. » Anna Ekeledo, directrice exécutive d’AfriLabs, a déclaré lors du lancement.


La plateforme répond aux demandes de l’écosystème de l’innovation pour un plus grand soutien dans la création de startups technologiques prospères, et au besoin critique de créer des cadres de dirigeants compétents et efficaces en adaptant les meilleures compétences, pratiques et stratégies uniques au contexte africain.

Moetaz Hemly, président du conseil d’administration d’AfriLabs, a déclaré dans son discours :  » L’AfriLabs Academy se concentre sur les réalités et les défis des hubs et des startups africains, et ses modules ont été développés par des Africains et sont très pratiques pour l’écosystème d’innovation africain. Cela s’aligne sur la mission d’AfriLabs qui consiste à renforcer les capacités des hubs à travers le continent. »


« L’AfriLabs Academy est le reflet de notre engagement à former de meilleurs entrepreneurs pour demain. C’est passionnant car cela nous dit qu’ensemble, en tant que communauté, nous pouvons vraiment réaliser beaucoup de choses ensemble. Beaucoup d’efforts ont été déployés, pour s’assurer que le contenu n’était pas seulement éducatif mais aussi très interactif. » Rebecca Enonchong, ancienne présidente du conseil d’administration d’AfriLabs, a également pris la parole lors du lancement.


Emmanuel Kweyu de l’Université de Strathmore a déclaré que les cours de l’AfriLabs Academy sont divisés en étapes GROWTH et SCALE-UP conçues pour s’améliorer continuellement, avec une évaluation de la qualité et une certification de l’Université de Strathmore.

Visitez la plate-forme dès aujourd’hui à l’adresse www.academy.afrilabs.com pour commencer votre parcours d’apprentissage.

Share:
PREVIOUS POST
Smart Africa lance son académie numérique au GHANA…